l’énergie très mobilisée

Le 1er mardi de la colère !!

Le 31 janvier a connu de fortes mobilisations partout en France comme ici en Normandie et fait naître « les mardis de la colère » Energie Calvados : site du marais 150 agents au rassemblement coupure alarme et électricité 250 agents à l’AG.Energie Rouen : blocage à 7h du matin du site de Bihorel avant d’aller au rassemblement à la direction régionale Normandie EDF.

50 agents ont bloqué le site jusqu’à 9h30.

Des délégations de Paluel (43.2% de grévistes),

Penly, UP Le Havre (49% de grévistes),

Energie Le Havre et Energie Eure reçues par le directeur régional Normandie EDF et ENGIE de 10h30 à 12h

Une délégation de la CFE CGC et UNSA de 10 agents étaient présents. FO et CFDT étaient absentes malgré un appel à la grève de leurs FD. Le plus gros du cortège était CGT. L’entrevue s’est terminée par la mise en route de l’alarme.

Encore un coup de la direction qui était en difficulté. Mines Energie Orne : rassemblement sur le site d’Alençon, entrevue avec la direction, environ 40% de grévistes, la CFE CGC UNSA, FO et CFDT étaient absentes. Energie Manche : blocage du site Equeurdreville, les agents actifs et retraités reçus par la direction, très bonne participation à l’AG. 27% de grévistes à Flamanville 3

 

Vous aimerez aussi...