Jeudi 21 septembre Grève et manifestations

Les ordonnances s’inscrivent dans la continuité de la loi El Khomri. Il s’agit d’une attaque sans précédent contre le monde du travail public et privé. Le projet du gouvernement, maintenant connu, répond très précisément aux revendications du MEDEF.

NON :

  • AUX ORDONNANCES MACRON QUI CASSENT LE CODE DU TRAVAIL.
  • A LA CASSE DES SERVICES PUBLICS

Organisons ensemble la mobilisation pour :
– Le retrait des Ordonnances Macron, l’abrogation de la loi El Khomri.
– La défense du Code du travail et le rétablissement de la Hiérarchie des normes.
– Le maintien des Instances Représentatives du Personnel tel qu’existant (CE, DP, CHSCT…) et le maintien de tousles droits syndicaux.
– Le refus du plafonnement des indemnités pour licenciement frauduleux.
– L’augmentation des salaires, des pensions et des minima sociaux.
– L’interdiction des licenciements et des contrats précaires.
– L’abaissement du temps de travail à 32h hebdomadaire, sans flexibilité avec embauche équivalente.
– La défense des Services Publics, le maintien du statut de la Fonction publique, et la hausse du point indiciaire
pour tous.
– La transformation des emplois aidés par nature précaires en CDI ou sous statut.
– Le refus de la hausse de la CSG et l’abaissement des aides personnalisés aux logements.
– Pour la reconnaissance du statut du travailleur en formation.

Pour télécharger le tract, c’est ici

Vous aimerez aussi...